Join The Club
JOEL PLASKETT'S THE WINDOW INN
IS CREATING A WINDOW IN.
Become a Patron!
Available Now
Mailing List



JOEL PLASKETT: TITRES ESSENTIELS

joelplaskett-Ingram-Barss-553x366

Joel Plaskett lance cette semaine The Park Avenue Sobriety Test, son neuvième album studio. Voilà maintenant une quinzaine d’années que l’Haligonien sert de porte-parole à la Nouvelle-Écosse en livrant les hymnes fédérateurs régionaux les uns après les autres. C’est l’occasion idéale pour dresser une anthologie de 12 titres, retraçant certaines des meilleures offrandes de Plaskett en solo ou à l’intérieur de projets connexes.

Piste 1: The Day We Hit the Coast (1999)

Avant de livrer des chansons folk en solo ou de mener son power trio Joel Plaskett Emergency, l’auteur-compositeur-interprète officiait à titre de chanteur du groupe Thrush Hermit. Issu du renouveau rock des années 1990 à Halifax, le quatuor a lancé deux albums à la fin de la décennie, dont Clayton Park. En plus d’être un classique intemporel, le disque continue d’influencer la scène régionale avec son mélange d’hameçons rétro et ses intentions indé.

Piste 2: Five Easy Pieces (2000)

La présence de Neuseiland au sein du paysage musical haligonien a quelque chose de mythique. S’il est vrai que ce projet avant-gardiste servait de prétexte à diverses expérimentations musicales, le groupe est connu à titre de super band local réunissant des membres de Superfriendz et Trush Hermit, dont Plaskett derrière une batterie. La discographie de Neuseiland est disponible en téléchargement par contribution volontaire sur Bandcamp.

Piste 3: She Made A Wreck Outta Me (1999)

Le premier disque solo de Joel Plaskett, In Need of Medical Attention, sert de pont entre l’exubérance de Trush Hermit et la maturité rock démontrée sur les enregistrements du Joel Plaskett Emergency. À preuve, She Made A Wreck Outta Me fonctionne sous sa forme minimaliste et lo-fi, mais il se passe quelque chose de plus profond à l’écoute, qui se traduit tout au long de la discographie de l’auteur-compositeur-interprète.

Piste 4: True Patriot Love (2001)

Le Khyber est un centre artistique et une salle de spectacle du centre-ville d’Halifax immortalisé sur Down at the Khyber. Il s’agit du premier album de Joel Plaskett avec The Emergency, formé à l’époque de Tim Brennan et Dave Marsh. On reconnaît l’aisance avec laquelle Plaskett confectionne des refrains mémorables au long de True Patriot Love.

Piste 5: The Day You Walked Away (2003)

La spontanéité de The Emergency occupe beaucoup d’espace sur Truthfully, Truthfully. Dans ce contexte, Plaskett offre un superbe rappel de la précision de son écriture avec The Day You Walked Away et son honnêteté à fleur de peau, comme en témoigne la ligne suivante : « Young man you should be flattered by the plain and simple fact that she hung around so long. »

Piste 6: Natural Disaster (2005)

La De Da, le deuxième album solo de Joel Plaskett, marque un tournant important dans sa carrière post-Hermit. Le disque fut enregistré en Arizona, chez un fan qui lui a offert son studio gratuitement. À défaut d’amener de nouvelles chansons avec lui dans le sud des États-Unis, Plaskett a écrit La De Da en route vers sa destination. Natural Disaster fait bien plus que prêter son refrain au titre du disque : elle offre une superbe synthèse de l’esprit derrière les douze chansons de l’album.

Piste 7: Nowhere With You (2006)

Nowhere With You est le morceau le plus marquant de la discographie de Plaskett. Curieusement, ce titre est issu d’un maxi de trois chansons lancé de manière complémentaire à un album et un DVD live.

Piste 8: Snowed In/Cruisin’ (2007)

Le meilleur disque en carrière de Joel Plaskett est en fait un opéra rock relatant l’histoire de deux amis à Halifax qui fondent un groupe rock et tombent en amour avec la même fille. Ashtray Rock rassemble certaines des plus grandes chansons de l’Haligonien tel Drunk Teenagers et autres Fashionable People, mais ce dernier excelle encore et toujours lorsqu’on lui laisse assez d’espace et de temps pour construire un rock mémorable. La base contagieuse des riffs de Snowed In/Cruisin’ se fond en improvisation spontanée avant de subtilement devenir un clin d’oeil au Hurricane de Bob Dylan.

Piste 9: Rollin’, Rollin’, Rollin’ (2009)

Toujours en quête de nouveaux projets, Plaskett offrait Three en 2009. Cette ambitieuse collection de 27 chansons réparties sur 3 disques rayonne grâce à son audace, mais aussi sa certaine solidité étant donné le poids de la tâche d’écriture derrière l’offrande. Parmi les bons coups de Three, notons l’aisance avec laquelle Plaskett parle de la route et des départs, sans tomber dans le romanticisme inutile.

Piste 10: On The Rail (2011)

La Nouvelle-Écosse a toujours occupé une place centrale dans la démarche de Joel Plaskett. Voilà pourquoi il n’est pas surprenant de retrouver une chanson sur l’île du Cap-Breton à l’intérieur de la discographie de Plaskett. Réalisé d’abord dans le cadre du concours Great Canadian Song Quest organisé par CBC Radio 2, On The Rail occupe une place de choix sur la compilation EMERGENCYs, False Alarms, Shipwrecks, Castaways, Fragile Creatures, Special Features, Demons and Demonstrations qui rassemble des inédits de Plaskett.

Piste 11: Lightning Bolt (2012)

En 2012, Plaskett s’est engagé à réaliser une chanson par semaine pendant dix semaines avec The Emergency, présentée à l’émission de Grant Lawrence à l’antenne de CBC Radio 3. Le résultat fut immortalisé sur l’album Scrappy Happiness, dont le titre vient d’une ligne de Lightning Bolt. Si la dizaine de chansons souffre parfois de la nature du projet, elle laisse derrière deux classiques de la discographie de Plaskett : You’re Mine et son clin d’oeil à Hüsker Dü, et Lightning Bolt et son hard rock épique étalé sur six minutes.

Piste 12: Credits Roll (2015)

The Park Avenue Sobriety Test est la plus récente offrande de cette imposante discographie. Enregistré dans son studio analogique, le New Scotland Yard, ce neuvième album solo rassemble une imposante brochette d’invités dont Mo Kenney et J.P. Cormier, une tête d’affiche de la scène musicale en Nouvelle-Écosse. Le disque bénéficie déjà d’un accueil favorable de la presse musicale au Canada anglais.

Auteur: Jean-Étienne Sheehy, brbrtfo